Traduction



Vacances à Théoule

Le parc naturel du Massif de l'Estérel

Randonnées, escalade dans l'Estérel: un site exceptionnel.

Hébergement dans l'Estérel

Piscine de la résidence
  • Nous vous proposons une location tout confort ouverte toute l'année idéale pour 2 adultes et 2 enfants
  • Sur les hauteurs de Théoule village, notre meublé de tourisme classé est situé au départ des randonnées
  • Notre gîte offre une s superbe vue mer et est idéalement situé pour rayonner dans les Alpes-Maritimes et le Var.
  • En saison estivale, une piscine à débordement est librement accessible dans la résidence.
Randonnée dans l'Esterel

Quelques vidéos sur l'Estérel

Estérel Massif de Beauté (France 3)

Situé dans le Var, mais à la frontière des Alpes Maritimes, ce massif volcanique commence dans la mer au niveau du cap Dramont. De forêts en sentiers, de falaises en vallons, il s’étend jusqu’au mont Vinaigre, son point culminant.

A travers sa géologie mouvementée, Carine et ses invités vous racontent l’histoire de ce massif. C’est entre mer et roche que nous débutons notre itinéraire. De l’Estérel, Sandrine Cheyppe connaît presque tout. Sa faune, sa flore mais aussi son histoire et sa géologie. André Frey est garde forestier. Avec lui nous allons au cœur du massif découvrir un panorama exceptionnel. De la mer aux plus hauts sommets, nous évoquons la protection du milieu, face aux activités humaines. Protéger la forêt, c’est aussi le travail de Anne Bachet et de son troupeau de moutons. Depuis 20 ans, ils entretiennent la végétation pour lutter contre les incendies. Enfin, Jean Baptiste Geronimi  nous ouvre les portes d’un lieu interdit au public. L’antenne relais du Pic de l’Ourset tous ses secrets.

Estérel Côte d'Azur vu du ciel (DeRivagesEnCalanques)


Le massif de L'Estérel vue du ciel.

Le massif de l'Estérel (DeRivagesEnCalanques)

Pour ceux qui ne connaissent pas bien l'Estérel, prenez quelques minutes pour regardez ce reportage très complet sur notre merveilleux massif...Vous en saurez plus sur l'origine des roches rouges très connus de la Côte d'Azur.

La route de la Corniche d'Or dans l'Estérel (DeRivagesEncalanques)

Découvrez en vidéo la mythique route de la Corniche d'Or ! La route du bord de mer reliant Saint-Raphaël à Cannes par le bord de mer, un endroit unique ou la roche rouge de l'Estérel se mêle au bleu turquoise des calanques.

Patrimoine: Au massif de l'Estérel (France 2 TV)

L'estérel un géant rouge sur fond d'Azur, 2 janvier 2014


Estérel: le Cap Dramont

La géologie du Cap Dramont (de Rivages en Calanques)

L'Estérel et le Mimosa

Sandrine Cheyppe-Buchmann présente le mimosa dans le Massif de l'Estérel à Saint-Raphaël (journal 13h de France 2 le 05 mars 2014)

Die Cote d' Azur (Deutschland, en Allemand)

Eine Reisereportage über die Küste von Südfrankreich.

Randonnée dans L'Estérel (TF1)

Avec le retour des beaux jours, certains vacanciers, sportifs et amateurs de grand air multiplient les marches au plus près de la nature. L'occasion parfois de découvrir de magnifiques paysages.

Les Randonnées dans l'Estérel

Le Massif de l'Estérel d'origine volcanique est situé entre Saint-Raphaël (Var) et Théoule sur Mer (Alpes-Maritimes). Les paysages restés sauvages y sont grandioses : gorges, à-pic, défilés et crêtes déchiquetées se succèdent en de saisissants contrastes malgré la faible hauteur du massif qui culmine au Mont Vinaigre à 618 m d’altitude, pour se plonger littéralement dans le bleu azur de la Méditerranée. Contraste saisissant, magie garantie avec des randonnées possibles en toutes saisons.
Ce n'est qu'en 1999, que l'Estérel a été classé, ce qui a eu pour avantage de geler les programmes immobiliers.
Situé sur les communes de Mandelieu-La-Napoule et de Théoule et de Théoule-sur-Mer, le parc Naturel de l'Estérel, de plus de 770 hectares, a été acquis par le Conservatoire du Littoral, avec le soutien financier du Conseil général entre 1997 et 2009.
Traversé par de nombreux sentiers de randonnée, on peut y faire de très belles balades à pied ou en vélo. Quelques grands classiques:

Estérel - Pic du Cap Roux (453m) et Rocher Saint Barthélemy (203m)

Deux courtes randonnées dans les rochers rouges de l’Estérel avec entoile de fond le bleu de la mer. Le rocher Saint-Barthélemy réserve un final assez vertigineux. Le mariage réussi de la montagne et de la mer.Voir également ce petit reportage photo sur ce site de l'Estérel.

Estérel - Le cap du Dramont (127m)

le cap du Dramont, ancien volcan de l'ère primaire est un véritable espace sauvage. Cette randonnée, toujours belle avec ses contrastes de couleurs entre le rouge de la rhyolite et le bleu ou l'émeraude de lamer, peut devenir magique le matin ou le soir.

Corniche de l'Estérel au départ de Théoule sur Mer

Reliant à pied les petites gares ferroviaires de Théoule et du Trayas,cette traversée d'envergure permet, grâce au retour en train, une magnifique découverte de la partie orientale de l'Estérel.

Pic d'Aurelle et Pic de l'Ours

Un parcours varié dans l'Estérel qui permet de découvrir le ravin du Mal Infernet, le pic de l'Ours et le Pic d'Aurelle qui offre une point de vue immanquable sur la grande bleue et l'Estérel.

Estérel - Le sommet Pelet (439m) par la piste des Œufs de Bouc

 Randonnée assez courte mais sympathique permettant d’accéder au Sommet Pelet (439m) par les piste des "Œufs de Bouc".

20 suggestions de randonnées dans l'Estérel par l'office de Tourisme de Mandelieu:

 20 itinéraires de promenades et de randonnées dans l’Estérel au départ de Mandelieu-La Napoule/Théoule

Rocher des Monges

 C'est au soleil couchant que le rocher des Monges révèle toute la chaleur de ses falaises de grès ocre surgissant du maquis 300 m au-dessus des flots. Cette randonnée au départ de Théoule offre plusieurs variantes dans l'Estérel.
 

Pour les passionnées de Géologie

La côte de Saint-Raphaël à la pointe de Pierre Blave, le Rastel d'Agay,la carrière des grands Caous, le mont Vinaigre et le rocher de Roquebrune,  le site de Malpasset.
Voir aussi ce document intéressant sur les origines volcaniques de l'Estérel.

Le massif de l'Estérel est majoritairement composé de roches porphyriques (volcaniques), notamment de rhyolite qui lui donnent sa coloration rougeâtre (avec des veines ponctuelles d'esterellite bleue). Des roches de l’Estérel se retrouvent en Corse, la dérive datant de l'ère tertiaire.

De grandes failles orientées est-ouest (laves amarantes) sont présentes. Plus de détails sur ce site sur la géologie du massif de l'Estérel.


La Flore et végétation de l'Estérel

La flore est riche et variée. C’est le siège d’une flore remarquable : 33 espèces patrimoniales dont 7 protégées au niveau national et 13 au niveau régional. Malgré les incendies successifs,pins d'alep, châtaigniers, charmes, figuiers et oliviers poussent à profusion et côtoient avec bonheur palmiers, agaves, mimosas,eucalyptus, robiniers et plantes tropicales importées qui ont particulièrement bien prospéré grâce à la douceur de la température.

Si le massif et la forêt domaniale de l’Estérel sont un haut-lieu du tourisme de la Côte d'Azur, ce n'est certes pas le fruit du hasard ! Ce site classé à proximité immédiate des villes de Saint-Raphaël, Fréjus et Cannes propose à ses visiteurs un vrai condensé de beauté sauvage et indomptée.

Le massif d’Estérel est d'origine volcanique. Sa création remonte à 250 millions d'années. Il est constitué d'à-pic vertigineux, de falaises surplombant la mer méditerranée, de gorges rocailleuses et de crêtes dentelées et rugueuses culminant à plus de 600 mètres qui confèrent aux paysages une beauté sauvage.

Sur ce relief accidenté, désolé et immense, le maquis domine. Les chênes lièges torturés par les embruns se frayent un passage entre les rochers volcaniques de rhyolithe amarante aux couleurs rouges et orangées typiques du massif de l’Estérel.

La diversité de la flore et la rareté de certaines espèces méditerranéennes sont ici extraordinaires. Au gré de la balade, le promeneur peut ainsi découvrir notamment l'euphorbe arborescente pouvant atteindre 2,30 mètres de hauteur, l'osmonde royale qui est une fougère rarissime et hautement protégée, la barbe de Jupiter qui est une plante buissonnante appartenant à la famille des trèfles.

L’Estérel est également le seul lieu connu en France où prospère l’ail de Sicile, une plante de la famille des liliacées à grande hampe florale.

Le massif de l’Estérel est aussi l'une des réserves naturelles les plus importantes de lauriers roses sauvages. Sur les vallons et dans le maquis une douzaine de variétés d'orchidées sauvages est également répertoriée dont trois particulièrement rares et protégées (Serapias parviflora, Neglecta et Cordigera).

Cette profusion de variétés rares et fragiles est un trésor naturel certes protégé mais connaissant de fortes dégradations du fait des aménagements successifs réalisés par l'homme sur le site mais aussi du fait de la popularité du massif. En effet, à la belle saison, les promeneurs sont nombreux à fouler les sentiers de l’Estérel à pied, à vélo ou à cheval.

Cette haute fréquentation a amené l'Office National des Forêts gestionnaire du site à élargir le périmètre classé réserve biologique sur le site de l’Estérel. En accompagnement de cette mesure de protection renforcée, des actions de sensibilisations à la nature en direction du grand public sont mises en place sur le site.



En décembre les clochettes blanches et les boules rouges illuminent l’arbousier pour Noël.

En janvier, l’exubérante floraison jaune des mimosas éclate.

En février-mars poudroie le rose pâle du thym ou la blancheur de la bruyère.

En avril la lumière bleutée de la lavande est ponctuée du sang du sérapias.

En mai le rose-mauve du ciste cotonneux alterne avec le blanc du ciste de Montpellier.

En juin chatoient les nuances jaunes de l’immortelle et des genêts.

En juillet c’est au tour de l’œillet et du fenouil d’égayer le maquis.

En août et en septembre la sarriette prend le relais.

En octobre l’inule visqueuse et le pourpre clair de la callune annoncent des jours plus brefs.

En novembre la scille automnale et l’aster achèvent le cycle des saisons.

Flore de l'Estérel (Association TERRE à Théoule)

Catalogue des principales plantes rencontrées dans l’Estérel, réalisée par la dynamique association TERRE de Théoule sur Mer ( randonnées)

Flore (et Faune) de l'Estérel et de la Côte d'Azur

De superbes photos de Guillaume Labeyrie sur la flore et la faune de l'Estérel et des environs.

Estérel: jardin sauvage sur la Mer

Un belle définition de l'Estérel sur ce blog qui présente quelques photos de l'Estérel

Images de la flore de l'Estérel:

Blog de Claude Denis présentant quelques photos de la flore de l’Estérel

Les plantes de l'Estérel et bien plus

 Au fil des randonnées découverte, la nature sauvage dévoile ses secrets: sources, ruisseaux, rochers moussus, calanques aux eaux limpides, sous-bois frais et ombragés...  Laurence Lassalle, guide professionnelle, nous fait partager de très jolies photographies de l’Estérel.

Plantes envahissantes  de la région Méditerranéenne (pdf)

L’agence Méditerranéenne de l'Environnement du Languedoc-Roussillon et l' Agence Régionale Pour l'Environnement de Provence-Alpes-Côte d'Azur se sont associées au Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles pour mettre en place un programme pluriannuel d'actions et de recherche sur le thème des plantes envahissantes: pour l'Estérel sont principalement concernés les griffes de sorcières, les figues de barbarie et le mimosa...

Plantes et fleurs sauvages du Var et de l'Estérel (randojp@free.fr)

Merci à JP pour ces superbes images de la flore du Var et bien plus! Un site exceptionnel à ne pas manquer.

Séjour botanique dans l'Estérel

L’association PULSATILLE a pour but l'organisation et l'encadrement de stages et randonnées botaniques ainsi que de séjours naturalistes... L’Estérel au mois de Mai avec des renvois vers des fiches détaillées.


La Faune terrestre de l'Estérel

L’Estérel constitue une zone de très grand intérêt pour la faune. Ce ne sont pas moins de 71 espèces animales d’intérêt patrimonial qui y ont été recensées jusqu’ici. Parmi elles, 35 figurent sur la liste des espèces déterminantes.

En ce qui concerne tout d’abord l’avifaune nicheuse, les espèces locales comprennent notamment l’Autour des palombes (2 couples reproducteurs locaux), le Circaète Jean-le-blanc (1 seul couple nicheur dans ce massif), le Faucon pèlerin (dont un couple suivi depuis au moins 1987 se reproduit sur les falaises littorales), la Caille des blés, le Grand-duc d’Europe (1 couple reproducteur), le Petit-duc, la Chouette chevêche, le Martin-pêcheur d’Europe (2 couples nicheurs), la Huppe fasciée (1 couple niche localement), le Guêpiers’Europe, le Rollier d’Europe (présent avec 2 couples nicheurs), le Pic épeichette, l’Alouette calandrelle (au moins un couple se reproduit localement), la Pie-grièche écorcheur (au moins 2 couples se reproduisent dans le secteur), la Pie-grièche méridionale (2 couples nicheurs locaux), la Pie-grièche à tête rousse (2 couples reproducteurs locaux), le Monticole bleu (3 couples), le Traquet oreillard (1 seul couple nicheur présent localement), le Gobe-mouche gris (au moins 1 couple nicheur), la Fauvette orphée (3 couples nicheurs), le Bruant-ortolan (au moins 6 couples nicheurs), le Bruant proyer. Plus anecdotiquement, le Traquet rieur aurait été aperçu dans ce secteur en1989 et 1990 et le Tétras lyre y a été observé une fois en période hivernal en 1983.

Pour les Mammifères, il faut signaler l’existence probable d’une petite population de Chat sauvage, sans doute la dernière de la région provençale. Le Cerf élaphe est également présent, au cœur de la forêt domaniale avec un effectif estimé en 1995 à 80 têtes environ. Cette espèce, autrefois présente dans le massif, a été introduite en 1961 lors d’un lâcher de 6 individus originaires d’Alsace. C’est la seule population française qui évolue entièrement dans un milieu méditerranéen. Le Molosse de Cestoni est signalé dans le massif.

L’herpétofaune est quant à elle représentée par la Tortue d’Hermann, la Cistude d’Europe et le Lézard ocellé, présents en densités moyennes.Pour les Poissons d’eau douce, on peut citer notamment la présence du Blageon.

le Cerf élaphe

Le Cerf élaphe est la plus imposante des espèces sauvages qui peuplent les montagnes des Alpes-Maritimes. Diverses données attestent de sa présence ancienne dans le département et ce jusqu'au 15ème siècle. Cependant au 19ème siècle, l'espèce n'est plus mentionnée confirmant sa disparition.Sept opérations de réintroduction, réalisées entre 1954 et 2003, sont à l’origine de son renouveau. Sur l’Estérel, les effectifs sont faibles. Des rencontres furtives sont possibles dans le Nord du Massif de l'Estérel.

Les Tortues dans Estérel

Les tortues sont des reptiles dont une des caractéristiques est de posséder une carapace. Elles sont séparées en trois groupes : les tortues terrestres, les tortues aquatiques et les tortues marines.Le site de l’Estérel compte trois espèces de tortues qui appartiennent chacune à l'un de ces groupes. Parmi elles, deux tortues se situent en limite de leur aire de répartition en France. Il s’agit de la Tortue d’Hermann ( tortue terrestre) et de la Cistude d’Europe (tortue aquatique).

Tortue Hermann dans l'Estérel

Depuis 2004, Noé et la Fondation Nicolas Hulot s’emploient, avec le soutien du Groupe Autoroutes du Sud de la France (ASF-ESCOTA), renforcer les actions réalisées en faveur de la Tortue d’Hermann par le Conservatoire des Études des Écosystèmes de Provence (CEEP) et la Station d’Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux (SOPTOM)... la possibilité de rencontre dans l'Estérel reste plus que limité.

La Faune de l'Estérel

  Renard, sanglier de l'Estérel, Tortue d'Hermann, Mante religieuse jaune...  Laurence Lassalle, guide professionnelle, nous fait partager de très jolies photographies de l’Estérel.

Escalade dans l'Estérel

Unique en son genre, l’Estérel, massif montagneux aux origines volcaniques doit son nom à la pauvreté de son sol, dur, acide et lessivé par les pluies, que les envahisseurs romains baptisèrent : «Terra Sterilis ». Vingt et quelques siècles plus tard, le même massif fait partie des sites d’escalade les plus remarquables de Provence.Car, d’un point de vue de grimpeur, si la terre y est stérile, la roche y est abondante et fertile. N’y recense-t-on pas 500 longueurs de tous niveaux qui ont fleuri sur 13 falaises différentes ?

Gorges du Blavet dans le nord du Massif de L’Estérel


un très beau site d'information sur les falaises d'escalade de l'Estérel. On y trouve en particulier de très belles photographies des Gorges du Blavet
et du Cap Dramont. 

Cap Dramont à l'ouest de l'Estérel:

Le site numéro un de l’Estérel : bon rocher, belles voies, cadre splendide, marche d'approche courte, baignade à proximité !
La Rhyolite (roche rouge volcanique, encore appelé porphyre rouge)compose ce spot magnifique de bord de mer
Le rocher est assez déroutant pour les accrocs du calcaire (beaucoup d’aplats) mais très bon.
Le niveau n'est pas très élevé (jusqu’à 6c) et les voies se prêtent bien a l'initiation dans ce petit coin de paradis dans l'Estérel.

Rocher des Monges à l'Est de L’Estérel ouvert depuis 2010

Le site accessible en une demie heure depuis le village de Théoule offre de nombreuses voies et permet de bénéficier en soirée des derniers rayons du soleil. Le chemin d'accès offre de très beau points de vues sur l'Estérel et le Mercantour: voir le blog de Raibaud.

Et une bonne synthèse ici sur lacorditelle

Natura 2000 Estérel: agissez pour l'Estérel

Que vous soyez forestier, agriculteur, propriétaire, gestionnaire,association ou simple usager, vous êtes concerné par la préservation du site Natura 2000 Estérel. Qu'il s'agisse de contrats vous permettant de bénéficier de certains financements ou d'une simple signature de la charte de bonnes pratiques vous pouvez agir pour l'Estérel.

Gîtes Horizon Bleu - Meublés de tourisme classés - Mentions Légales
1 bd Eugène Dequay, 06590 Théoule sur Mer, Côte d'Azur, France Tel: 04.93.12.26.84, Tous les jours 9H00 - 21H00 Mail: garnthev@gmail.com
5/5 sur 81 avis
Prix:  360€ à 900€ la semaine EUR